Forum RPG
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Test  

Partagez | 
 

 Baston !!!!!!!!!!!! è.é [ privé : Kyoko Aizawa ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kazuma Yagami
Elève
avatar

Masculin
Nombre de messages : 38
Age : 27
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Baston !!!!!!!!!!!! è.é [ privé : Kyoko Aizawa ]   Dim 27 Déc - 17:39

Le toit… quel endroit magnifique… où plutôt, quelle vue magnifique. Et surtout, quel silence. On pouvait y dormir tranquille, sauf quand d’autres élèves venaient y squatter. Ces élèves là étaient soit des couples d’amoureux qui venaient faire des choses perverses sur le toit, soit des groupes d’amis, qui voulaient simplement rester au calme. Bien sur, il y avait aussi les trafiquants de drogue, d’alcool, ect… Et oui, bien évidemment qu’il y en avait dans ce pensionnat. Ce genre de chose, il y en avait de partout, et pas seulement dans à la télévision ou les jeux vidéos. Toute fois, Kazuma n’était venu pour aucunes des choses, précédemment énoncer. Lui, ce qu’il voulait, s’était simplement faire une petite sieste en paix, sans que quelqu’un vienne l’embêter. Bien entendu, il aurait pu aller faire ça dans sa chambre, mais il préférait rester dehors, car c’était tellement plus agréable, non ? La nature, il fallait dire que le jeune homme apprécier beaucoup cela.

Enfin bref, il venait d’ouvrir la porte, pénétrant ensuite sur le toit, où un couple d’amoureux était en train de se bécoter. Et Kazuma y allait quand même ? Non ce n’était pas un pervers, loin de là, mais ce qu’il voulait, c’était faire partir ce couple, qui allait très vite être gêné par sa présence. Du moins, c’était ce qu’il espérait. Et comme pour bien étaler la chose, il s’installa carrément sur le banc, ou les deux autres jeunes étaient. Cela eu pour conséquence, de faire fuir ces deux amoureux, assez rapidement. Et voilà le travail, le banc était complètement libre maintenant. Le pensionnaire aux yeux marron pouvait à présent s’étendre de tout son long sur ce qui servait à la base, à s’asseoir. Il s’y allongeât donc, fermant ensuite les yeux. Les seules choses qu’il entendait, était le souffle du vent, mais aussi le chant des oiseaux qui passaient par là.

Plusieurs minutes plus tard, il entendit la porte du toit, s’ouvrir violement. Qu’est-ce qui se passait encore ? Cela attira sa curiosité, et il ouvrit un œil, alors que des bruits de pas s’approcher de lui… plutôt rapidement. Et bien… on dirait qu’il s’était attirer des ennuies sans le vouloir. Il était maintenant entouré par quatre gars, dont celui qui était avec la fille tout à l’heure. Alors comme ça le petit tourtereau avait ramené sa fourmilière ? Et bien il y allait avoir de l’action apparemment, et la petite sieste que c’était promit Kazuma, allait devoir être reporter. Malheureusement, le temps que le jeune homme ne se relève du banc, les quatre gars l’attrapèrent, le relevant brutalement, pour commencer à le frapper. Un d’eux tenait le jeune homme aux cheveux châtain, par derrière. Toute fois, il ne le fit plus pour très longtemps, car il reçut un coup de boule de la part de la victime, qui donna ensuite rapidement un grand coup de pied circulaire à ses trois autres assaillants. Il fallait dire que pratiquer les arts martiaux, était très utile dans les cas comme ceux-ci. C’est alors qu’on entendit la porte du toit, s’ouvrir une nouvelle fois…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyoko Aïzawa
Elève
avatar

Féminin
Nombre de messages : 77
Age : 28
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Baston !!!!!!!!!!!! è.é [ privé : Kyoko Aizawa ]   Dim 27 Déc - 19:07

Quand y a de la baston, Kyoko est là! Et oui, c'est comme un 6ème sens chez elle, elle sent l'énergie qui provient de la bagarre, elle la ressent, elle la suit à la trace, et elle s'en mêle!

...

Non, en fait le fait que Kyoko passe par le toit ne fut qu'un pur hasard, un bon hasard pour la pauvre victime du mini gang... Enfin, si on pouvait appeler ça un gang! C'était des lycéens en couches-culottes, qui recherchaient les sensations fortes! Et bien, ils allaient en avoir! Mais au lieu de commencer par un RP bagarre, racontant ce que faisait la célèbrissime Baka Red, ou Captaine Tsubaka, ou tout simplement: Kyo'; avant de se mêler à cette petite chicanerie!

La douche... Quelle bonheur... C'était encore mieux si par la suite, on s'installe sur son lit moelleux et confortable, avec le MP3 à fond dans les oreilles... Et c'était ce qu'était en train de faire la jeune femme alors âgée de 19ans. Elle était seule dans sa chambre, sa colocataire n'était pas là, lui laissant ainsi la chambre pour l'ancienne capitaine des clubs du Lycée de Tokyo se reposer paisiblement. Sa main quitta le bouton de son mp3, pour venir se déposer sur sa table de nuit, cherchant en tattonant le meuble, une poignet de bonbons. Oui, Kyoko était une gourmande, gourmande, certes, mais discrète!

Mais c'est à ce moment que tout commença à... "Basculer nous allons dire!". Quand sa main trouva ce qu'elle cherchait, c'est-à-dire le paquet de bonbons, il était vide! Surprise, elle se releva légèrement et s'empara du paquet vérifiant s'il n'y avait pas une de ces douceurs cachés au fond, mais rien du tout...


* Nooooooon!! Pas encore!! K'so!! ><*

- Bon, je n'ai plus qu'à aller en racheter... =.=' j'vais faire le stock, ça durera plusieurs jours au moins...

D'un bon, la jeune fille sauta de son lit, se retrouvant debout, a moitié nue, avec seulement une serviette autour de son corps, pieds nus. Elle alla fouiller dans armoire, et après seulement quelques secondes de recherches, elle opta pour un short en jean effilé, et un débardeur de garçon noir. Ce n'était pas qu'elle s'habillait en garçon, mais elle trouvait que le débardeur allait aussi bien aux filles qu'aux garçons! Il épousait parfaitement les formes de la jeune femme, et elle trouvait le haut confortable, lors de son essayage, donc, pourquoi s'en priver? Son pied alla ouvrir son tiroir, dans lequel elle s'empara d'une paire de chaussettes blanches, qui lui arrivait jusqu'aux cuisses, à quelques centimètres en dessous de son short, puis elle enfila une paire de converse. Tenue simple, mais efficace, comme elle disait si souvent dans le passé.

Alors qu'elle traversait le couloir, tout un petit groupe, formé de quatres garçons et d'une fille passa devant elle, la bousculant, et sans dire pardon. La bousculade fit tomber l'ipod neuf de Kyoko, qui se fissura au niveau de l'écran. En premier lieu énervée, elle s'agenouilla et s'empara de son balladeur mesurant l'ampleur des dégâts... Ouais, il était fouttu, elle n'aurait plus l'occasion de regarder des clips tranquilles... Alors qu'elle releva la tête pour crier sur le groupe, ce dernier était déjà parti, elle eut tout juste le temps d'apercevoir les jambes de la fille dans les escaliers qui menait vers le toit. Calmement, mais avec un sourire qui ne présageait absolument rien de bon, elle rangea son ipod dans sa sacoche et suivit le groupe.

Arrivée là-haut, lorsqu'elle poussa la porte, celle-ci la propulsa légèrement en arrière, bloquée, comme si quelqu'un voulait à tout pritx empêcher quiquonc de monter. Mais ça n'allait pas se passer comme ça ! Kyoko descendit de quelques marches, et replia son pied contre elle, avant de frapper d'une grande force la porte avec. aussitôt la porte s'ouvrit, expulsant la demoiselle qui bloquait la porte. Kyoko la dépassa, et la regarda de travers.


- Morue va... ê_é Te mets jamais plus sur mon chemin, capiché?!

Sans attendre une quelquonc réponse de l'inconnue, ses yeux gris se posèrent sur la bagarre qui était en train d'avoir lieu, avec comme victime: un gars tout seul. Kyoko s'approcha doucement, observant la scène... Il s'en sortait pas mal, mais il était en mauvaises position. Profitant du fait que sa présence n'était pas connue pour tout le monde, elle attrapa la chevelure de deux des trois hommes qui avaient eu des coups de pieds, et les tira brusquement en arrière.

- Faut vraiment être des lopettes comme vous pour atatquer une mec seul! >< Et j'veux savoir qui est le coupable qui devra rembourser mon Ipod! Hé, j'te cause aussi toi!!

Le troisième homme que la chère demoiselle n'avait pas pu attraper, étant donné qu'elle n'avait que 2mains, se reçut un coup de pied dans le dos, le propulsant un peu plus loin, derrière son "collègue" qui avait retenu l'espace de quelques secondes la victime. D'un geste brusque elle poussa les deux zigotos en arrière, les faisant trébucher et se rapprocha du derniers garçons qui n'avait pas eu la chance d'être frappé par la lycéenne. La voyant arriver, il s'écarta un peu, et fila en dirrection de la porte du toit, suivit quelques secondes après par les trois autres, ainsi que leur compagne.

- C'EST QUI QUI VA ME REMBOURSER MON IPOD MAINTENANT?! REVENEZ ESPECE DE... ><

Kyoko se retenut, et se retourna vers le garçon, qu'elle n'avait encore jamais vu avant jusqu'à aujourd'hui. Elle l'observa, les bras croisés contre sa poitrine, puis elle finit par sortir un mouchoir qu'elle lui tendit.

- Tu saignes un peu d'la lèvre... Tu sais pas que c'est dangereux de venir sur le toit? --" Tsss! Baka, va! T'aurais pas tenu longtemps avec eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuma Yagami
Elève
avatar

Masculin
Nombre de messages : 38
Age : 27
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: Baston !!!!!!!!!!!! è.é [ privé : Kyoko Aizawa ]   Dim 17 Jan - 11:56

Kazuma qui avait réussit à faire dégager un couple, sur le toit, s’était ensuite mit à leur place, sur le banc, pour s’y allonger. Depuis le temps qu’il cherchait la tranquillité, il était persuadé qu’il allait l’avoir. Et bien non, il rêvait éveiller là. Cette tranquillité qu’il souhaitait temps, n’allait pas arriver de si tôt, malheureusement pour lui. Il aurait temps souhaité pouvoir continué d’écouter le vent, les petits oiseaux qui chantaient, et tous ces merveilleux bruits que nous offrait la nature. Mais bon, l’arrivait d’un petit groupe bouleversa les projets du jeune homme. En effet, les nouveaux avaient attrapé Kazuma pour le ruer de coup. Sympa non ? Heureusement que ce dernier savait se défendre lorsqu’il était dans ce genre de situation. En effet, il avait réussi à repousser et en faisant bien mal, trois de ses agresseurs, avec un coup de boule et un coup de pied. C’est alors que la porte du toit, se fit défoncer par… ?

Le jeune homme aperçut une jeune femme, qui semblait… folle furieuse ? Et bien… voilà qu’il allait devoir à faire à une détraquer du cerveau. Il espérait seulement qu’elle ne l’attaquerait pas. Apparemment, elle semblait être de son côté, car elle attrapa la chevelure de deux des agresseurs, pour ensuite les tirer brusquement en arrière, en disant qu’ils étaient des lopettes pour s’attaquer à un mec tout seul. Il y avait aussi une histoire de Ipod dans ses propos. Mais c’était quoi encore ces conneries ? Elle voulait se battre pour un stupide Ipod ? Après les paroles de cette étrange fille, cette dernière donna un grand coup de pied dans la tête du gars qui était devant elle, pour ensuite faire tomber violement les deux mecs dont elle tenait les cheveux. Puis, elle s’avança vers le quatrième gars, qui prit peur, et prit la fuite. Ce fut ensuite tout le reste de sa bande qui fit de même.

Kazuma observa alors celle, qui l’avait apparemment sauvé, même s’il pensait qu’il pouvait s’en sortir tout seul. D’ailleurs, cette fille l’observait aussi, pour ensuite lui tendre un mouchoir. Et bien, elle n’était pas aussi agressive que ça après tout. Elle avait aussi de bons côtés. Le jeune homme accepta le mouchoir, en lançant un simple « merci », à l’attention de la jeune femme, tout en écoutant ce qu’elle racontait, essuyant le sang qui se trouvait sur sa lèvre. Ce toit était dangereux disait-elle… Sans blague ! Comme s’il nez l’avait pas remarqué. Et puis il ne pensait pas qu’il aurait perdu contre eux, contrairement à ce que cette fille croyait. Jamais il ne pourrait perdre contre de telles ordures. Il avait juste été prit par surprise, sinon il n’aurait même pas saigné de la lèvre, il n’aurait pas été touché. Finalement, Kazuma rangeât le mouchoir dans sa poche, puis répondit à la demoiselle, après avoir soupirer :

- Tu dois sûrement penser que tu m’as sauvé, ou quelque chose comme ça, mais ce n’est pas du tout ce que tu crois. Je sais parfaitement me défendre, et si j’ai été blessé, c’est juste parce que j’ai été prit par surprise. Sinon, je peux t’assurer que j’étais en train de reprendre le contrôle de la situation.

Sr ces mots, il se tue, mettant ses mains dans les poches, observant la jeune femme, étant curieux de savoir quelle réaction elle allait avoir. Mais bon, elle semblait, légèrement folle cette fille là, alors peut-être qu’elle allait se mettre à l’attaquer, pour prouver qu’elle est plus forte que lui ? Rien qu’en ayant cette pensé, le jeune homme se mit à faire très attention aux mouvements de cette fille, pour ne tenter de ne pas se faire avoir par surprise. Toute fois, il enchaîna avec un autre sujet, d’un ton interrogateur :

- Et puis c’est quoi cette histoire de Ipod ?

Kazuma fixait la jeune femme dans les yeux. Peut-être devait-il se présenter ? Après tout, il était poli, et cela lui permettrait peut-être de se faire une nouvelle amie. Il tendit donc la main vers la fille, en déclarant d’un ton neutre :

- Je m’appelle Kazuma Yagami. Enchantée de faire ta connaissance…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyoko Aïzawa
Elève
avatar

Féminin
Nombre de messages : 77
Age : 28
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Baston !!!!!!!!!!!! è.é [ privé : Kyoko Aizawa ]   Lun 8 Fév - 16:24

[tu sais que tu me tues les yeux..? XD]

Kyoko écouta le garçonnet faire son petit discours... Comme c'était comique! A ses yeux, Kyoko était une miss je sauve mon monde et j'attends un merci... Même si ça ne se voyait pas, Kyoko commençait à s'agacer, se mordant discrètement la lèvre inférieur, écoutant les "brimades" de l'adolescent... Elle voyait qu'il ne connaissait pas ce dont étaient capable des personnes comme ça... Encore, ce petit groupe n'était pas le pire, et encore, ils n'étaient pas étrangers au pensionnat, donc ils avaient quand même, des limites on va dire! Quand le garçon deigna enfin terminer son discours, Kyo' croisa les bras contre sa poitrine, et répondit, avec un sourire en coin:

- Tu sais, si la fille aurait eu une arme, t'aurais pas fait long feu. Et je ne pense rien du tout, j'agis. Après si j'en ai besoin je réfléchis. S'il faut tout le temps réfléchir, on est pas sortit de l'auberge, des fois, il faut faire du tac au tac.

Elle lui tapota gentiment la tête, se moquant un peu de lui.

- T'es chevilles vont gonfler, fais gaffe p'tit gars... Tout peut arriver, un ceinture noir de judo peut se faire démonter par une ceinture jaune... Il suffit d'un léger coup de chance, et tout peut basculer, faut arrêter de se croire meilleur que les autres, c'est ça qui te perdra.

Et voila, miss moulin de parole, LE RETOUR! c'était comme ça chez elle, lorsqu'elle parlait sur les erreurs humaines, elle était capable de faire une dissertation d'une dizaine de pages doubles... Mais bon, elle préféra s'en tenir là, car elle aussi dans sa jeunesse elle s'était cru la plus forte, et ça ne s'était pas toujours très bien passé. Son regard argenté se leva vers le ciel bleu qu'elle observa durant un moment, pour ensuite fermer les yeux un instant... Jusqu'à ce que l'inconnu reprenne la parole à propos de l'Ipod.

Aussitôt, son sourire disparu, laissant place a une mine dégoutée. Elle alla fouiller dans sa poche en jean, et en sortit le petit appareil avec une grande fissure sur la longueur de l'écran. La dénommée Baka Red montra le petit appareil à l'inconnu, disant d'une voix nerveuse:


- Dans les couloirs, ces sales gamins m'ont bousculé, et mon Ipod m'a échappé des mains, et vu que c'est tactile, et que le choc était violent... Bref, il est fouttu c'était mon cadeau d'anniversaire! ><

Les doigts de la jeune femme allumèrent l'appareil, esperant entendre le petit bruit qui signifiait qu'il était en marche, mais tout ce qu'elle entendit, c'est un grésillement suivit d'un grincement très désagréable aux oreilles. Aussitôt elle coupa la source de ce bruit horrible, pour enfin se rendre à l'évidence: Elle devra attendre les prochaines vacances si elle veut un nouvel Ipod! Elle comptait bien se le faire échanger, étant donné qu'il était sous garantie!

Rangeant son mp3 dans sa poche, l'ex capitaine de son ancien Lycée fixa son regard dans celui du garçon qui se présenta enfin, après tant de paroles échangés, tout en tendant la main. Kyoko n'hésita pas une seconde et la serra avec beaucoup d'enthousiasme, elle adorait faire la connaissance de combattants, surtout s'ils se disaient aussi fort que lui. Quand il entendit l'identité du garçon, elle lui lâcha la main pour recroiser de nouveau les bras.

- Egalement enchanté Kazuzu'... Moi c'est Aïzawa Kyoko.

dit-elle tout en tirant la langue, commençant son habituel "bizutage" [je ne savais pas comment le dire autrement! xD gomeneuuh!] avec comme premier étape l'ébourifage de cheveux, puis en second le petit surnom offert avec un grand sourire amusé. Elle s'aperçu d'une chose... Il avait gardé un air neutre sur le visage tout au long de leur rencontre, comme elle il y a quelques années. Elle pensa de suite qu'ils auraient quelques points en communs... Déjà, il y avait le combat, puis leur fierté... Alors peut-être que...

- Nee, Kazuzu'! Tu écoutes quoi comme musique? Car pour l'Ipod, j'peux le renvoyer a mes parents pour qu'ils me l'échangent, mais après je n'aurai pas mes musiques, peut-être que nous avons les mêmes goûts! Qui sait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Baston !!!!!!!!!!!! è.é [ privé : Kyoko Aizawa ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Baston !!!!!!!!!!!! è.é [ privé : Kyoko Aizawa ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Presentation de Kyoko ^^
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» Entraînement chasse ! (privé Nuage de Corbeau)
» LES REçITS DE BASTON EN ARDENNES ..........
» Le combat des Alphas [Privé] [Lexy vs Blackmist]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pensionnat Haru :: Le toit :: Le Toit-
Sauter vers: