Forum RPG
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Test  

Partagez | 
 

 Une histoire de fantôme (privé une personne)

Aller en bas 
AuteurMessage
Lala Sataline Deviluke
Elève
avatar

Féminin
Nombre de messages : 40
Age : 24
Date d'inscription : 14/06/2009

Feuille de personnage
Autre:: Fantôôôôômeee où est tuuuu?
L'âge du personnage: 16 ans

MessageSujet: Une histoire de fantôme (privé une personne)   Dim 5 Juil - 3:59

Bonjour soleil qui ce lève sur cette nouvelle aventure. Tu brille fort aujourd'hui c'est fantastisque. Ma peau est chaude sous tes rayons protecteur, seulement mes yeux habitué à l'obscurité ont du mal à s'ouvrire. Quand je suis sortie du petit hotel dans lequel je logais pour la nuit, je fus obligé de porter mes mains à mon visage pour me protéger de cette lumiere. Mais je m'y suis finalement habitué. Mon sac de voyage à la main, je partis à la recherche du pensionnat ou je devrais étudier à partir d'aujourd'hui et qui ce nomme Haru.
J'aurais bien aimé y aller en volant, hélas j'ai perdus mes ailes. Quel déception. En chemin j'ai demandais ma route à plusieurs personne qui m'ont regarder avec de grands yeux et qui m'ont conseillé de ne pas m'y rendre, me racontant des histoires de fantôme. Voila qui rend cette aventure encore plus palpitante. Il faut vite que je trouve ce pensionnat hanté. Mais cette chaleur accablante ralentit malheureusement mes recherche. Je fus obligé de m'arrêter à plusieurs reprise, je fus même contrainte à me pauser dans un bar pour ne pas mourir de désechement.
Je trouve finalement ce pentionnat au bout de plusieurs heures de recherches, alors que normalement je n'aurais pas du mettre plus d'une heure, j'ai effectivement un sens de l'orientation très éguisé. Ce pensionnat est immence, je crois que je vais me perdre dedant si personne ne m'aide. Puis pourquoi cette porte est elle si grande? Vais je seulement parvenir à entrer? Il faut pourtant bien que j'essaye. Je pousse donc la porte qui n'est en faite pas si lourde que ça pour mes petit bras, et j'entre dans le pensionnat.
Quel déception! Dans le hall d'entré il n'y à que des humains. Pas un seul petit fantôme en vu. Des humains plus ou moins calme, plus ou moins bruyant. Je suis vraiment très déçue, ce n'est pas du tout ce à quoi je m'attendais. Je voulais un lieu presque désert avec seulement des fantômess comme résidents. Une personne ce tient au millieux du hall sans bouger, comme dans un autre monde. Je m'approche et me met fasse à elle, elle semble perdue. Ma deception est tellement grande que je me met à crier à cette personne:

"ET LES FANTÔMES ILS SONT OU?! HEIN?! ILS SONT OU CES FAMEUX FANTÔMES?! JE VEUX LES VOIR!"

Sans aucune raison apparente je me met à pleurer un peu, puis de plus en plus, pour finalement fondre en larme. Je pleure toute les larmes de mon corps et me frottant les yeux. Je ne calcule même plus la personne qui me fait fasse, mes jambes se plient toute seule et je tombe à terre, où je continue de pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shina Osaki
Elève
avatar

Féminin
Nombre de messages : 596
Age : 22
Localisation : partout où tu voudra que je suis Hihi!
Humeur : Fun Fun fun Hihi!
Date d'inscription : 07/07/2008

Feuille de personnage
Autre:: Let's play!
L'âge du personnage: 15 ans

MessageSujet: Re: Une histoire de fantôme (privé une personne)   Lun 6 Juil - 6:45

Shina qui étais tranquillement entrain rêvasse devant l'entrée du pensionnat. Ne sachant où aller et que faire, elle resta planter là en attendant que quelqu'un vienne l'aborder...
De minutes s'écoulèrent sans que qui conque vienne lui parle, elle commençais vraiment à s'ennuyait et se dit qu'il étais temps d'aller déranger quelqu'un pour passer le temps.

Puis soudainement quelqu'un cria dans son dos, Shina sursauta et se retourna pour voir ce qui se passer que j'avais-t-il donner une telle frayeur?
Une fille au cheveux rose parlais de fantôme, à ce qu e.Shina a compris elle étais à la recherche des fantômes dans le pensionnat, et elle se mit à pleurer de plus en plus jusqu'à s'écrouler sur le sole froid du hall.

Shina, les yeux écarquiller pas la surprise continua à observe cette fille un peu à la masse.

*Comme ca des fantômes?je...Je ne savais pas des fantômes...pas ca, non c'est impossible elle est surement entrain de mentir...*

pesa cette dernière, elle a une peur incompréhensible pour les choses surnaturels, les fantômes, les fées, les elfes, etc.

Elle s'accroupit devant la demoiselle et lui tapota gentil sur l'épaule en essayant de faire arrêter les tremblement de sa main.

-Il n'y a pas de fan...fantômes ici!

Dit-elle avec un voix légèrement tremblante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nautiljon.com/membre/profil,manga_fan.html
Lala Sataline Deviluke
Elève
avatar

Féminin
Nombre de messages : 40
Age : 24
Date d'inscription : 14/06/2009

Feuille de personnage
Autre:: Fantôôôôômeee où est tuuuu?
L'âge du personnage: 16 ans

MessageSujet: Re: Une histoire de fantôme (privé une personne)   Lun 6 Juil - 8:48

Les larmes. Je trouve ça beau quand c'est versé par une émotion forte. Enfin, chez moi elle sont parfois trop forte. La personne sur qui je criai n'a pas reagit dessuite, j'ai du l'effrayer un peu. Elle devait etre pertubé. Je voulais m'arreter mais les larmes ne voulait pas cesser de couler le long de mon visage. Pourquoi tant de tristesse pour de simple fantôme?
J'entendis un bruit sourd à mes côtés, mais comme la jeune fille brune sur qui je vossiférai, je ne réagit pas immediatement essayant encore et toujours de me calmer. Je parvins à réduire le flot de larmes qui s'écoulé et redressa la tête au même moment ou la fille au cheveux noir et au deux macarons me disai en me tapotant l'épaule d'une main tremblante:

-Il n'y a pas de fan... fantôme ici!

La miss semblait vouloir me rassurer en me disant qu'il n'y avait pas de fantôme, et se rassurer elle même, mais le contraire se produisi, les larmes me rervinrent et je fondis de nouveau en sanglot. J'étais perdue. Je voulais tellemnt voir de fantôme. Je regarda la jeune file avec mes yeux de gamine toute triste en lui expliquant:
"Les fantômes ça existe et il y en a ici! C'est un femme qui est mort il y a 60 ans et il hante ce lieu! Et je veux le voir, parce que je sais que c'est comme les extra-terrestre, ça existe! Tout les monde dit que ça existe pas mais j'en suis une alors voila!"

Je pris sans raison la demoiselle dans mes bras en cessant peu à peu de pleurer. Je remercie la jeune fille d'avoir essayer de me consoler et lui fit calquer un bise sur la joue. Je reprit mes espris et me présenta:

"Je suis Lala Sataline Deviluke, mais appelle moi juste Lala. je suis une extra-terrestre et je viens de la planet Deviluke dont je ne garde aucun souvenir. Vous m'avez l'air sympatique j'espere que nous pourions devenir amie."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shina Osaki
Elève
avatar

Féminin
Nombre de messages : 596
Age : 22
Localisation : partout où tu voudra que je suis Hihi!
Humeur : Fun Fun fun Hihi!
Date d'inscription : 07/07/2008

Feuille de personnage
Autre:: Let's play!
L'âge du personnage: 15 ans

MessageSujet: Re: Une histoire de fantôme (privé une personne)   Jeu 9 Juil - 8:37

Shina ouvrit grandes le y eux en écoutant la nouvelle sans l'interrompe, elle accepta le geste d'affection de la jeune fille, mais resta comme figer pendant un moment

*Hein? ... Moi avoir parlais... avec ext...extra-terre...terrestre? Moi devenir folle, moi être en danger? Moi avoir peur? Extra-terrestre parler ma langue, extra-terrestre être jolie...*

Pensa Shina en observant la nouvelle avec des yeux exorbités.
Elle se dit que c'était surement un blague que lui faisait cette fille, en pencha la tête vers la droite, elle essaya de lui sourire mais son sourire ressemble plus à une grimace qu'à autre chose.Puis elle inspira le plus d'air que pouvait comtesse ses poumons et remit sa tête droite sur ses épaule.Avec un effort colossale, elle se mit à dire des mots en parlant avec un petite voix lus aigu qu'à l'ordinaire.

-Non, les choses surnaturelle n'existe pas!!
Je m'appelle Shina Osaki, tu peux m'appelle Shina si tu veux! Enchantée de vous rencontrez, j'espère aussi que nous deviendrons de bonnes amies!!

Shina déclara c'est dernières phrase en tremblant une main droite encore tremblante à l'extra-terrestre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nautiljon.com/membre/profil,manga_fan.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une histoire de fantôme (privé une personne)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une histoire de fantôme (privé une personne)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fantôme... [privé Feuille Sauvage]
» C'est l'histoire d'une jeune demoiselle qui a terminé sa présentation (a)
» L'histoire d'une rebelle, perturbée par une vie douloureuse. - Essalia Dreawan.
» Les personnalités qui ont marqué l'histoire.
» Cours privé d'histoire ou petit flirt avec le prof? (a) [Benjamin ft Evy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pensionnat Haru :: Rez-de-chaussée. :: Le Hall-
Sauter vers: